Evaluation of total keratometry and its accuracy for IOL power calculation in eyes following corneal refractive surgery

Li Wang, MD, PhD, Tatyana Spektor, MD, Rodrigo G. de Souza, MD, Douglas D. Koch, MD

JCRS, Mai 2019

Objectif : Comparer la précision de la kératomètrie totale (TK) et de la kératomètrie antérieure (K) mesurées à partir d’un biomètre avec OCT swept-source pour le calcul de la puissance d’implant de cataracte sur des yeux ayant été opéré de chirurgie réfractive cornéenne antérieure.

Méthode : Etude rétrospective monocentrique (Cullen Eye Institute, Baylor College of Medicine, Houston, TX).

L’étude a porté sur 129 yeux et a évalué la précision réfractive selon le type de kératométrie utilisée et la formule utilisée pour le calcul d’implant. Ils ont utilisé la combinaison de 1) K avec Haigis, Haigis-L et Barrett True-K, et 2) TK avec Haigis (Haigis-TK). Ils ont ensuite calculé l’erreur absolue moyenne (MAE) et les pourcentages d’yeux dans les erreurs de prédiction de ± 0,50 D, ± 1,00 D et ± 2,00 D.

Résultats : Pour Haigis, Haigis-L, Barrett True-K et Haigis-TK, respectivement, les MAE étaient de 0,72 D, 0,61 D, 0,54 D et 0,50 D dans le groupe LASIK/PRK myopique, et 0,74 D, 0,68 D, 0,71 D et 0,70 D dans le groupe LASIK/PRK hypermétropique. Pour les yeux ayant eu des kératotomies radiaires, les MAE étaient de 0,66 D, 0,71 D et 0,72 D respectivement pour les formules Haigis, Barrett True-K et Haigis-TK. Dans le groupe LASIK/PRK myopique, le Barrett True-K et le Haigis-TK ont produit des MAE significativement inférieurs à ceux de Haigis (P<0,05). Dans les groupes LASIK/PRK hypermétropiques et kératotomies radiaires, il n’y avait pas de différences significatives des MAE.

Conclusion : La performance de la combinaison de la formule de Haigis et de la kératomètrie totale dans la prédiction réfractive après chirurgie de cataracte sur des yeux ayant un antécédent de chirurgie réfractive cornéenne était comparable à celle de Haigis-L et de Barrett True-K.