Outcomes of Re-treatment by LASIK After SMILE

Dan Z. Reinstein, MD, MA(Cantab), FRCSC; Glenn I. Carp, MBBCh, FCOphth (SA); Timothy J. Archer, MA(Oxon), DipCompSci(Cantab), PhD; Ryan S. Vida, OD, FAAO
• Journal of Refractive Surgery. 2018;34(9):578-588
• https://doi.org/10.3928/1081597X-20180717-02
• Posted September 11, 2018

Objectif

Evaluer les résultats des re-traitements réfractifs par LASIK après SMILE

Méthode

Etude rétrospective sur des yeux ayant subi un retraitement par LASIK après un SMILE primaire entre septembre 2013 et janvier 2016. Le LASIK comprenait un volet mince dans la plupart des cas tant qu’il y avait suffisamment de tissu disponible entre l’épithélium et l’interface du SMILE. Sinon, c’est l’interface SMILE qui était convertie en un volet LASIK par la technique Circle. L’analyse multivariée utilisée pour les re-traitements LASIK incluait plusieurs variables, à savoir : la sphère, le cylindre, l’âge et l’équivalent sphérique initial (ES). Le suivi a été réalisé pendant 1 an

Résultats

Un total de 116 re-traitements LASIK ont été effectués sur 2 643 procédures SMILE consécutives, soit un taux de retraitement de 4,39%. L’équivalent sphérique moyen cible était de -0,05 ± 0,99 dioptries (D) (intervalle: -1,88 à + 1,50 D). Le cylindre moyen était en pré-opératoire de -0,70 ± 0,55 D (intervalle: 0,00 à -2,25 D). L’acuité visuelle non corrigée de loin postopératoire était de 20/20 ou mieux dans 81% des yeux, pour une population présentant une acuité visuelle de loin corrigée (CDVA) de 20/20 ou supérieure dans 95% des cas avant traitement. L’équivalent sphérique moyen postopératoire par rapport à la cible était de +0,19 ± 0,49 D (intervalle: -0,88 à +2,13 D), avec 74% à ± 0,50 D de la cible. Le cylindre postopératoire moyen était de -0,29 ± 0,24 D (intervalle: 0,00 à −1,25 D). Il y avait une légère augmentation de la sensibilité au contraste (P <0,05). Une surcorrection a été identifiée (n = 20) lors de nouveaux traitements myopiques de -1,00 D ou plus. L’équivalent sphérique postopératoire moyen était de +0,59 ± 0,64 D (intervalle: -0,63 à +2,13 D). Conclusion Le retraitement par LASIK après SMILE a obtenu d'excellents résultats visuels et réfractifs. Ces résultats semblent indiquer que le retraitement myopique par LASIK après un SMILE myope primaire nécessite un nomogramme différent de celui d'un retraitement myopique par LASIK après un LASIK myopique primaire.